Le Bilan Moral & Financier du Pôle est édité chaque année, pour préparer l’Assemblée Générale.

Le magazine 2017, paru en Mars dernier, est disponible en téléchargement en bas de cette page.

Plus vaste, plus ambitieux, plus structuré. En deux ans, le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation a considérablement évolué. Il offre désormais ses services sur 2 régions, 25 départements et près de 160 000 km2. Sur ce grand territoire co-existent de nombreuses activités économiques, certaines fortement « métropolisées » autour des grandes villes, d’autres plus éparses sur le territoire.

C’est le cas des entreprises agricoles et de transformation agro-alimentaire. Fortement ancrées dans la ruralité, elles sont présentes sur l’ensemble du territoire et le structurent avec plus de 310 000 actifs, loin devant d’autres secteurs industriels. Agri Sud-Ouest Innovation s’est adapté à cette nouvelle donne territoriale.

C’est le cas des entreprises agricoles et de transformation agroalimentaire. Fortement ancrées dans la ruralité, elles sont présentes sur l’ensemble du territoire et le structurent avec plus de 310 000 actifs, loin devant d’autres secteurs industriels. 

Conscient que la dynamique de ces entreprises conditionnent les équilibres entre les secteurs urbains et les zones rurales, le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation se veut le fer de lance de l’innovation de proximité. 

C’est dans ce cadre et pour accroître notre enracinement dans ce grand territoire que nous avons conduit en 2017 de nombreux chantiers : fusion avec Qualiméditerranée, nouvelle gouvernance, nouvelle organisation, nouvelle grille de services. 

Lancée à la demande de l’État le 17 janvier 2017, la fusion entre Agri Sud-Ouest Innovation et Qualiméditerranée a été approuvée par les Assemblées Générales des deux pôles le 20 Juin 2017 et 22 Juin 2017. Cette fusion conduite rapidement permet à chaque entreprise de bénéficier d’un service d’accompagnement à l’innovation en tout point du territoire. 

Afin de permettre à chaque entreprise, quelque soit son lieu d’implantation, de participer à la gouvernance du Pôle une modification statutaire a été réalisée le 13 septembre 2017.

Elle a été l’occasion de réunir pour la première fois la totalité des adhérents de Qualiméditerranée et d’Agri Sud-Ouest innovation. Ensemble, ils ont posés les fondations de la nouvelle gouvernance plus étoffée. 

Les instances de gouvernance du Pôle ont été élargies en respectant des principes d’équilibre territoriaux et de proximité. En faisant passer le nombre d’administrateurs de 39 à 60, le Pôle a ouvert 21 nouveaux sièges afin que les acteurs des nouveaux territoires puissent être représenté. Ces nouveaux postes seront pourvus lors des élections programmé le 22 Mars 2018.

Le bureau aussi a été élargi avec les possibilité d’accueillir jusqu’à 16 membres contre un maximum de 10 avant les modifications statutaires. Il est toujours composé de chefs d’entreprises (maximum 10) et de représentant des centre de recherche (maximum 6). 

La décision, prise par le Comité Gouvernemental de la politique des Pôles de Compétitivité, le 19 septembre 2017 constitue une étape juridique majeure pour Agri Sud-Ouest Innovation. Elle établit le périmètre territorial d’Agri Sud-Ouest innovation sur les deux Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.

Afin de garantir un niveau de service de qualité et des conditions d’accès équitables sur tout le territoire, Agri Sud-Ouest Innovation s’est appuyé sur ses relais locaux. Un dispositif unique dans les pôles de compétitivités qui vise à entretenir une relation de travail forte entre des agents de développement économiques présents sur le territoire et des collaborateurs du Pôle. 

Ensemble, ils échangent, identifient des entreprises à visiter, les accompagnent dans leurs projets d’innovation et portent, ainsi, de la valeur sur le territoire.

Courant 2017, le dispositif des relais locaux à connu une évolution très significative avec :

• la mise en place de conventions triennales qui sont assorties de moyens financiers et d’objectifs moyens termes. 

• le lancement d’un nouveaux concept de réunions locales « les territoriales d’Agri Sud-Ouest Innovation). Elles sont l’occasion de sensibiliser les entreprises d’un territoire à un sujet d’innovation mais aussi d’y faire intervenir des experts scientifiques.

• La structuration d’une véritable équipe d’animation territoriale autour de délégués territoriaux.

Les relais locaux permettent d’être véritablement « connecté » aux acteurs du développement locaux présent sur le territoire. Cela concourt à bien connaître les acteurs d’un territoire, mais cela n’est pas toujours suffisant pour les accompagner vers l’innovation. L’innovation nécessite qu’une grande confiance existe entre le chef d’entreprise et celui qui l’accompagne.

C’est pour cela que nous avons renforcé l’équipe des chargés de projets. Son effectif a  plus que doublé entre 2016 et 2017. L’enjeu est de taille puisqu’il s’agit d’être sur le terrain, d’aller visiter les entreprises, de connaître leurs installations et de prendre le temps de dialoguer avec le dirigeant ou les responsables.

Pour accroître ce lien de confiance et le crédibiliser, Agri Sud-Ouest Innovation a mis en place en 2017 des actions exigeantes et volontaristes : 

• Elargissement du périmètre de notre certification ISO 9001 (version 2015) à toutes nos activités. Autrefois cantonné au travaux de labéllisation, notre engagement qualité couvre désormais la totalité des services offerts par le Pôle.

• Remise à plat notre système informatique en accroissant le niveau de sécurité de notre infrastructure et en nous dotant d’un VPN (Virtual Private Network). Il permet aux collaborateurs du Pôle d’accéder aux données en tout point du territoire dans des conditions de sécurités optimales.  

• Mise a niveau notre parc informatique et de notre infrastructure réseau afin que chaque collaborateur dispose d’un véritable « bureau mobile ».

Désormais, les équipes du Pôle peuvent travailler en mobilité et en toute sécurité. Les données qui leur sont confiées sont transmises de façon sécurisée via un VPN. 

Pour finir les trois sites de Bordeaux, Toulouse et Montpellier sont confortés grâce à l’apport de nouveaux matériels plus performant. La perspective d’une quatrième implantation dans le nord de la Nouvelle-Aquitaine a été posée. Les sites de Bordeaux et Toulouse feront l’objet d’un relogement courant 2018 afin que le Pôle soit en mesure d’y assurer des animations.

2018-06-21T11:43:26+00:00

À propos de l’auteur:

X
X
X
X